remede mal de tete, que ton aliment soit ton médicament

Bonjour les chefs !!! Et si on essaie d’appliquer ce qu’Hippocrate dit depuis des siècles « que ton aliment soit ton médicament ». Et bien c’est ce que je suis en train de faire. Je passe en revue nos maux récurrents et j’essaie de les soigner. Mon compagnon souffre régulièrement de migraines, et il n’est pas le seul car d’après des statistique plus de 12% de la population en souffre aussi. Après m’être posé la question simple : migraine que faire ? j’ai choisi de manger différemment, de bannir les aliments favorisant les maux de tête. Je vous donne mon remede mal de tete en vidéo.

J’espère que l’application des ces conseils vous soignerons vous aussi ou du moins diminuera la fréquence de vos migraines et maux de tête.

 

Liste des aliments provoquant des migraines, cliquez ici pour la télécharger

Transcription texte de la vidéo

Changer son alimentation comme remede mal de tete

Cette solution que nous avons mis en place, qui ne coûte rien, qui n’a pas d’effets secondaires, est de changer notre alimentation. Je savais que certains aliments comme le fromage et le chocolat engendrent des maux de tête mais j’ai voulu connaitre tous les aliments. Au gré de mes recherches j’ai constitué cette liste (cliquez sur le bouton bleu ci dessus pour y accéder et la télécharger).

remede mal de tete

 

Comment changer son alimentation

Une fois la liste des aliments interdits établie, j’ai fais mon menu en faisant attention à ne pas mettre ces aliments dans mon menu. En fait ça c’était l’idée de départ, bannir tous ces aliments, mais il s’avère que nous ne résistons pas aux tomates, aux pommes de terre… du coup je fais attention à avoir un aliments interdit par jour, pas plus.

Si vous ne faites pas vos menus, il suffit d’emporter cette liste avec vous lorsque vous faites les courses. Il en est de même lorsque vous faites votre liste de course, veillez à ne pas ajouter les aliments interdits dans votre liste de course.

 

Remplacer les aliments interdits par des aliments autorisée

Pour certains aliments il facile de les remplacer par d’autres. Suivant vos goûts, vos habitudes alimentaires, il suffit de noter en face de chaque aliment interdit son équivalent, son remplaçant, ainsi vous ne vous posez pas à chaque fois la question du remplacement de cette aliment ou même du plat en question

Crédit photo : Jenn G

Mots clés : migraine que faire ,  remede mal de tete

4 réflexions sur “remede mal de tete, que ton aliment soit ton médicament

  1. Christine dit :

    Que de bons conseils ! C’est vrai que nos problèmes de santé en disent souvent long sur nos habitudes alimentaires ! Je me permets de rajouter un produit qui favorise les maux de tête et qui est souvent « oublié », voire tabou, probablement à cause des enjeux économiques : le sucre raffiné ! Les industriels en mettent PARTOUT malheureusement, les cachent insidieusement. Nous sommes tous drogués au sucre dès le berceau 🙁 C’est un véritable défi que de vouloir l’éviter !

    Merci pour cet article

    • Charline dit :

      Merci Christine pour ce commentaire. En effet tu as raison, le sucre raffiné est aussi un ingrédient à éviter et c’est pas si facile à moins de tout cuisiner sois même et de le remplacer par d’autres sucres : sirop d’érable, sirop d’agave, pâte de dattes…

  2. Isabelle dit :

    Bonjour et merci pour ce blog passionnant que je viens de découvrir.
    Étant une grande migraineuse j’ai regardé ta vidéo avec un grand intérêt.
    Je me permets de rajouter quelques pistes de réflexion. Un des éléments qui donne le plus de migraines sont les sulfites et les aliments qui en contiennent. Pour éviter cela il suffit par exemple de choisir de la moutarde bio et de bien regarder la composition des aliments que l’on achète. Si sulfite je remets le produit dans le rayon. A force je sais quoi éviter.
    Quand au reste de la liste il y a des susceptibilités personnelles. Le mieux c’est de tester chaque aliment.
    Je suis surprise par contrer de l’éviction du thé et du café.
    En effet lorsque la migraine est déclenchée il y a un excès de sérotonine. Une excellente façon de diluer la sérotonine est de boire un très grand bol de thé. La théine va se lier à la sérotonine et donc la diluer ce qui va accélérer le soulagement de la migraine.
    En ce qui concerne le vin le problème vient également des sulfites. Alors une seule solution boire des vins bios et naturels. Toutefois il faut savoir que la vinification même sans ajouts va faire produire naturellement des sulfites dans le vin. Toutefois ceux là sont loin de produire les effets délétères des sulfites chimiques.
    En ce qui concerne la charcuterie, à mon avis le problème vient des sels nitrités. Donc là encore il faut éviter les charcuteries industrielles. Les charcuteries bio en sont bien moins riches.
    Voilà donc comment j’ai réussi à limiter la part alimentaire de mes migraines.
    Une autre grosse part provient des déséquilibres hormonaux et d’un foie fatigué.
    Il est donc très important de temps à autre de penser à drainer son foie en prenant par exemple des tisanes de romarin (un délice le soir pendant la soirée) et des petites cures de radis noir le matin au lever (alors là c’est franchement pas bon du tout mais très efficace).
    Bien amicalement
    Isabelle infirmière formée en naturopathie.

    • Charline dit :

      Bonjour Isabelle,
      Un grand merci pour tous tes compliments 🙂
      Toutes tes précisions sont les bienvenues, je suis en apprentissage dans ce domaine, n’étant ni médecin, ni naturopathe… Je teste simplement une alimentation différente et j’ai remarqué que grâce à ces petits changements mon copain a moins mal à la tête (moins souvent)
      Tes précisions sont très très précieuse, je vais les tester sur mon copain !

      Merci pour ce partage de connaissances qui profite à tous 🙂

Laisser un commentaire