Comment la pyramide t’aider à trouver des idées de repas, varier tes repas et équilibrer ton menu ?

Bonjour les cheffes ! Aujourd’hui place à la pratique ! J’espère que tu as bien aimé les articles précédents et que j’e t’ai un peu ouvert l’esprit en te parlant des pyramides. J’espère que j’ai donné une ligne directrice à ton alimentation.

Pour mémoire tu peux trouver les articles précédents ici :

Bonne année (et bonne santé) ! Clique ici pour accéder à l’article : https://wp.me/p7gLTk-13e

Que manger pour être en bonne santé ? Clique ici pour accéder à l’article : https://wp.me/p7gLTk-13r

La pyramide alimentaire remède à tous tes maux ? Clique ici pour accéder à l’article : https://wp.me/p7gLTk-13y

 

Transcription texte de la vidéo

Donc concrètement comment la pyramide t’aider à trouver des idées de repas, varier tes repas et équilibrer ton menu.

 

comment la pyramide va t’aider à équilibrer ton menu ?

Commençons par le plus facile, équilibrer ses repas/son menu. Déjà si tu fais ton menu sur la semaine/quinzaine/mois, c’est bien plus facile d’équilibrer ton menu que si tu prévois tes repas au jour le jour. Ensuite, dans la pyramide alimentaire d’Okinawa, tu as les pourcentages des aliments qu’il faut consommer. A toi de faire tes repas/ton assiette en suivant ces pourcentages.

 

comment la pyramide va t’aider à varier tes repas

Je crois que c’est ce que j’ai trouvé de plus puissant. Chaque étage de la pyramide représente une famille d’aliments : fruits et légumes, céréales, légumineuses, algues, herbes aromatiques, huile, poisson, viande…
Tu te rendras compte que chaque étage renferme une quantité incroyable d’ingrédients. Par exemple, pour les huiles, il en existe plein ! Et chaque huile est différente, elles vont sublimer tes plats/tes salades et être bonnes pour ta santé.
Par exemple, une salade, une batavia, avec de l’huile de noix, c’est super bon ! Pas besoin de faire compliqué !

C’est un exemple avec les huiles, mais tu peux le faire avec tous els étages de la pyramide. Dans cette salade tu peux ajouter des oléagineux autre que les noix. Ta salade en sera plus complète.

Idem avec les algues, les céréales, les légumineuses… Chaque famille renferme des dizaines d’ingrédients pour varier ta cuisine.
A toi de chercher ce que renferme chaque famille d’aliment, de chercher où tu peux acheter cet ingrédient et de trouver une recette que t’as envie de cuisiner.

Voilà c’est simple ! Maintenant à chaque coup d’oeil sur la pyramide tu vas visualiser les ingrédients qu’elle représente et les bonnes recettes que tu peux faire avec !

Et sur le long terme, tu vas savoir cuisiner de plus en plus d’ingrédients, donc potentiellement tu auras plus d’idées de repas différents.

 

comment la pyramide t’aidera à trouver des idées de repas

Je viens de te l’expliquer au paragraphe ci-dessus. En voyant les ingrédients qui composent les familles d’aliment, alors tu vas partir d’un ingrédient et chercher une recette avec cet ingrédient. Et voilà tu as une idée de repas, le tour est joué !

Et sur le long terme, tu vas utiliser plus d’ingrédients, donc tu vas multiplier tes possibilités, donc tu auras plus d’idées de repas.

 

La pyramide alimentaire remède à tous tes maux ?

Bonjour cheffe cuisine santé ! Si je résume un peu les problèmes que tu rencontres avec l’alimentation je dirais que :

  1. Tu ne sais pas vraiment ce qu’il est bon ou non de manger
  2. Tu as du mal à trouver des idées de repas
  3. Tu as du mal à varier tes repas
  4. Tu veux équilibrer ton menu

Grâce à la pyramide alimentaire, tu vas résoudre tous ces maux !


Transcription texte de la vidéo

 

1 – Tu ne sais pas vraiment ce qu’il est bon ou non de manger 

Si tu as lu cet article  : Pyramide alimentaire des centenaires (Okinawa) du blog, alors maintenant tu sais pourquoi suivre cet pyramide est un bon choix. Je n’ai pas dit qu’il est parfait, qu’il est excellent, que c’est le meilleur choix ! Mais à défaut d’en avoir trouvé un autre celui-ci me convient très très bien !

 

2 – Tu as du mal à trouver des idées de repas

Grâce à tes les ingrédients présents dans la pyramide tu vas avoir des idées d’ingrédients à cuisiner. Et sur google, parmi les milliards de recette tu vas en trouver une qui te convient et/ou en créer une !

 

3 – Tu as du mal à varier tes repas

Grâce à la pyramide tu vas enrichir ton alimentation. Tu vas la diversifier avec des aliments que tu ne connais pas ou que tu ne cuisines pas. Depuis toutes ces années que tu cuisines, tu as au fur et à mesure écarté certains aliments ! C’est le moment de les remettre dans ta cuisine du quotidien.

 

4 – Tu veux équilibrer ton menu

Avec cette pyramide c’est super simple. Tu as seulement à suivre les pourcentages et construire les repas de ta journée sur ce modèle.
A la simple vu de ta pyramide, les idées et recettes de cuisine te viennent !

 

Quoi manger pour être en bonne santé ?

Bonjour cheffe cuisine santé ! Je ne veux pas te décevoir, je n’ai pas de boule de cristal, je ne sais pas si je commets des erreurs dans mon alimentation, si celle-ci va me rendre malade un jour ou l’autre. Quelles sont les conséquences de mon alimentation actuelle. Je n’en sais rien du tout !

Transcription texte de la vidéo

Trop de contradictions, faut-il arrêter de manger ?

Idem je ne sais pas si le soja est bon ou non pour la santé, si il faut manger 1 ou 2 ou 3 produits laitiers par jour. Je ne sais pas si il faut bannir le gluten, en manger moins…

Bref je n’ai aucune certitude sur ce qu’il faut manger ou non ! Et comme j’entends beaucoup de

contradictions. Je dois bien t’avouer que je me suis souvent sentie perdue ! J’ai souvent eut l’impression de mal faire. Que tout est toujours remis en cause. Si bien que je ne savais plus qui croire.

Mais j’ai trouvé une ligne directrice. Sans être un régime alimentaire fait d’interdits, sans forcément bannir d’aliments, ni surconsommer d’autres.

 

La solution que j’ai trouvé/adoptée

Et cette ligne directrice elle a la forme d’un pyramide ! Oui oui tu la connais, c’est la pyramide alimentaire.

Déjà étudiante, j’ai beaucoup aimé la pyramide de Maslow ! Alors quand j’ai découvert la pyramide alimentaire j’ai été enchantée.
Enfin quelque chose de simple à comprendre et simple à suivre !

 

 

Quelle pyramide alimentaire choisir ?

Simple ? En fait non, après une petite recherche sur google image avec le mot clé pyramide alimentaire, on voit qu’en fait il y a plusieurs pyramides alimentaires !  On retrouve à la base les fruits et légumes pour certaines pyramides, sur d’autres ce sont les céréales.
Ce flou existe aussi pour les derniers étages, parfois les produits laitiers sont au troisième étage, parfois le poisson. Et la viande alors, parfois on la retrouve plus haut dans la pyramide, parfois on la retrouve tout au dessus.

Bref, mois qui pensait qu’il existait une pyramide alimentaire, je me suis vite sentie perdue devant toutes ces différences !

Pendant quelques année j’ai laissé tombé ces pyramides et me suis mise à lire des livres/regarder des reportages sur les laitages, le gluten, le sucre…

Et un jour j’ai découvert le modèle alimentaire d’Okinawa et sa pyramide alimentaire ! Ça a été une grande découverte pour moi !
J’ai enfin découvert une pyramide alimentaire qui me convient. Celle avec laquelle je suis complétement en accord !

 

Je ne suis pas en train de te dire que c’est LA pyramide alimentaire qui te convient ! Mais si tu ne la connais pas je t’invite à y jeter un oeil.

J’explique dans cet articles les autres raisons qui m’ont poussé à choisir cette piramide alimentaire et tu découvriras aussi ce qu’est Okinawa : https://blog.menuhebdo.com/pyramide-alimentaire-centenaires-okinawa/

Pour

revenir à l’article/vidéo d’hier, je pense qu’il manque un étage à cette pyramide, enfin plutôt d’autres fondations, ce sont ces activités :

 

Tu la sais surement, bien manger est nécessaire mais pas suffisant !

Revenons à notre pyramide. Celle d’Okinawa me plait aussi beaucoup car il y a une histoire derrière, elle est « prouvée » être une pyramide pour être en bonne santé, grâce à l’observation des anciens d’Okinawa.
Il faut aussi dire qu’elle me plait car elle ne comporte pas forcément de viande et poisson, ce qui est en total alignement avec mes désirs.

Par contre, pour toi, peut-être que la pyramide alimentaire méditerranéenne est plus adaptée. Pareil, c’est assez largement prouvé que ce modèle alimentaire fonctionne.

Je te laisse chercher dans google image pyramide alimentaire et faire ton choix !

Bonne année et BONNE SANTÉ !

Bonjour cheffe cuisine santé !

Je te souhaite une excellente année et aussi une très bonne santé ! Je pourrais m’arrêter là, mais non, te souhaiter une bonne santé est nécessaire mais pas suffisant !

 

 

Transcription texte de la vidéo

 

Tu sais on souhaite bonne santé comme si cela est du domaine de la chance, du mystique, comme si la santé est quelque chose d’immatériel qui va et vient, que l’on ne peut pas contrôler !

Aujourd’hui je veux vraiment que tu sois en bonne santé pour l’année qui vient et je vais te donner des éléments pour y parvenir !
Pourquoi je me le permets, pour tout te dire cela fait au moins 3 ans que je n’ai pas été malade. Alors j’ai décidé de te partager mon expérience, et les éléments qui me permettent de l’être.

Mais avant je vais te raconter une anecdote ! Tu sais je travaille dans une entreprise qui sert des repas pour des employés d’une usine qui fabrique des aiguilles médicales.
Donc, quand je sers mes convives, je leur souhaite aussi une bonne année et une bonne santé ! Et en légumes pour accompagner leur viande ou poisson ils me demandent…. des frites !
Sans faire de généralité, quelques frites de temps en temps n’est pas si mauvais, mais j’espère que toi tu fais la relation entre santé et ce que tu manges.

 

1 La santé dépend de ton alimentation

Tu sais pendant ces 3 ans où je ne suis pas malade, j’ai changé quelques paramètres dans ces 3 domaine.
Tout d’abord l’alimentation. Je suis devenue végétarienne. Ce que j’en retiens, c’est que je mange plus de végétal qu’avant.
On ne va pas rentrer dans le débats du modèle alimentaire végétarien, si c’est mieux qu’un modèle omnivore…. Pas de place pour cela ici, on en parlera plus tard si tu le souhaites.
Bref depuis que je mange plus de légumes, légumineuses, céréales différentes… et bien je vais beaucoup mieux. Je digère mieux, j’ai plus d’énergie….

Comme tu le sais, je ne suis pas médecin  ! Mais une partie de la médecine a aussi remarqué cela, cela s’appelle la nutrithérapie. Je te laisse la découvrir en cliquant ici : http://www.lanutritherapie.fr/

Bref il y a un vrai lien entre alimentation et santé, c’est sur !

 

2 Ta santé dépend de ton sommeil

Avant j’étais toujours à fond, chaque jour était bien rempli et je n’écoutais pas mon corps. Depuis quelques années, je fais attention à mon sommeil et surtout j’écoute ce que mon corps me demande.

Si je suis fatiguée, alors je programme des nuits plus longues sur quelques jours. Alors non, je ne parle pas de grasse matinée, mais simplement de me coucher 1h30 plus tôt chaque soir pendant quelques jours. Adieux la télé ou le bouquin le soir, place au sommeil !
Et si ces quelques jours tombent pendant un week-end, alors je me couche à la même heure que d’habitude et je dors 1h30 de plus le matin. Et si mon corps me le demande alors je fais une petite sieste de 20 minutes l’après midi !

Tu vas peut-être me dire que tu n’as pas le temps ! Et bien, j’ai décidé de trouver ce temps là, car quand je suis malade, ça dure environ 2/3 jours et là je ne peux rien faire. Alors que si je fais comme je t’ai expliqué, je « perds » quelques heures de ma journée au profit de mon sommeil, mais cette « perte » de temps n’est rien comparé à 2/3 jours sans pouvoir rien faire.

 

3 Ta santé dépend de ton activité physique

Attention, je n’ai pas dit sport ! Si la santé dépend du sport, tous les sportifs de haut niveau seraient en super santé et vivraient plus longtemps ! Ce qui n’est pas le cas !
Je ne vais pas te parler des bienfaits du sport, tu les connais déjà ! Le message que j’aimerais te faire passer est de mettre une activité physique dans ta journée.

Tu imagines peut-être que, pour faire une activité physique tu vas devoir faire de la place dans ton agenda et prévoir 1 ou 2 ou 3 créneaux dans la semaine pour faire du spot (salle gym, footing…). Pour tout te dire cela ne fonctionne pas du tout avec moi. C’est mon corps que me demande de faire des séances de sport, comme ce week-end où je n’ai pas pu résister à une belle après midi ensoleillée et mon vélo m’a demander de faire une petite sortie !
Mais je ne compte pas la dessus pour faire du sport au quotidien !

J’ai inclus l’activité physique dans mes déplacements ! C’est bien plus facile et bien plus régulier. Pour tout te dire je vais au travail en vélo, chaque jour je fais 15km aller et retour.
L’idée n’est pas de faire 5,10,15,20 km ou plus en vélo ou à pied… l’idée est de faire une activité physique. J’aime bien le vélo, il me permet de parcourir des distances trop longues à pied et correspond bien à Grenoble qui est une ville plate.

De cette façon je n’ai pas besoin de faire du sport le week-end pour compenser mon inactivité de la semaine. Parfois le week-end je ne fais pas de sport car j’ai des impératifs, il fait mauvais… Enfin bref les semaines défilent et parfois je me rends compte que ca fait 4 ou 6 semaines que je n’ai pas fait de sport ! Mais heureusement, mes trajets quotidiens en vélo sont là pour me maintenir en forme.

Maintenant que je t’ai bien raconté ma vie 😉 A toi de jouer ! Comment peux-tu inclure une activité physique dans ton quotidien ?
Peux-tu prendre les transports en commun deux arrêts plus loin que chez toi ? Peux-tu te rendre au travail en vélo (même si tu n’as pas de vélo, il y a le vélib à Paris, le vélov’ à Lyon, le métro vélo à Grenoble…..).

 

 

Mots clés utilisés pour trouver cet articleje te souaite une bonne sante

Comment créer ses propres recettes (avoir plein d’idées de repas)

Bonjour les chefs cuisine plaisir !  Tu sais la créativité, on en a tous un peu. C’est pas tout blanc ou tout noir !  Pour toi j’ai déterminé des niveaux, pour que tu puisses te situer et essayer d’autres exercices de créativité.

Transcription texte de la vidéo


Niveau 1 de la créativité en cuisine

Si tu n’as jamais crée de recettes, alors c’est le moment. Pars d’une recette qui est simple pour toi et change un ou des éléments de la recette.
Exemple : soupe avec différents légumes (légumes reste pour ne pas gaspiller)
Exemple :  remplacer les lardons des pâtes carbo par du jambon blanc, ou jambon cru, ou encore chorizo
Exemple : Remplacer le riz rond d’un risotto par de l’épeautre, du blé ou encore de l’orge.

 

Niveau 2 de la créativité en cuisine

Analyse la recette, comprend les éléments importants de la recette, les techniques de cuisine et change tout le reste.
Par exemple change les morceaux de viande dans un boeuf bourguignon (toujours avec des morceaux de 2ième et 3ième catégorie)
Change le liquide de cuisson du boeuf bourguignon : pourquoi ne pas remplacer le vin rouge par du vin blanc ?
Pourquoi ne pas remplacer les lardons par des olives ?

Autre exemple de niveau 2.
Tu aimes le pot au feu ? Cette viande cuite dans un liquide avec une garniture aromatique ? Pourquoi ne pas cuire ton poulet comme cela ? Le poulet entier, oui ! Ha tu n’as qu’une cuisse ou un blanc, pas grave applique la même cuisson !

 

Niveau 3 de la créativité en cuisine

Juste en voyant quelques ingrédients, les idées te sautent aux yeux ! Un fond de brique de crème, une escalope de volaille, une carotte et un oignon… Que faire avec cela ! Tu as envie d’une blanquette ! Ça tombe bien, tu as déjà entendu parler de blanquette de volaille, alors tu fonces et fait une blanquette avec ton escalope. Et comme ce soir, tu as envie de mettre de la couleur et encore plus de goût dans ton assiette, tu ajoutes du curry. Ta sauce est belle, elle est jaune et brillante, miammm.

 

Niveau 4 de la créativité en cuisine

Tu sais  qu’une recette de cuisine c’est une/des techniques et des ingrédients. Cela tu l’as compris. Maintenant tu sais quelle technique de cuisine utiliser pour quel ingérdient. Tu connais très bien les quelques techniques de cuisine, sur le bout des doiget même.
Avec tes connaissances tu crées plein de recettes, tu deviens même incapable de suivre une recette à la lettre.
Tu es une TOP CHEF !

 

Maintenant à toi de jouer ! En fonction de ton niveau, fais une recette créative et n’hésite pas à la partager dans les commentaires !

 

Cuisiner facilement et rapidement 4 erreurs à éviter

Bonjour les chefs cuisine plaisir ! Dans la première vidéo de cette série on a vu que tu aimerais cuisiner comme ta grand mère. (clique ici pour revoir la vidéo). Maintenant voyons ensemble comment faire !

En repensant à la cuisine de ma grand mère et aussi à mon cheminement en cuisine, j’ai identifié 4 grosses erreurs qui te privent de créativité.

 

 

Transcription texte de la vidéo

Erreur n°1 : lire les recettes

Tu as l’habitude de faire ton menu et commencer par ouvrir tes recettes avant de faire une session de cuisine ? Pour une fois, je te propose de lire simplement le titre de la recette et de te l’approprier. Tu vas la faire comme tu en as envie aujourd’hui !
Je te conseille de choisir une recette que tu as déjà faite au moins 3 fois, une recette que tu connais au moins un peu.
De cette façon tu vas prendre confiance en toi, et t’autoriser à faire tes propres recette

 

Erreur n°2 : ne pas s’autoriser à modifier recette.

Une recette n’est pas une vérité, une recette est une suggestion d’ingrédients et de technique(s) culinaire(s). A partir de là tu peux modifier les ingrédients et la(es) technique(s) culinaire(s) selon tes envies.
Pour cela il faut que lève la barrière qui est en toi. Cette peur de rater, cette peur d’être déçue. Fais le petit à petit, commence par des recettes qui sont facile pour toi. Change un élément ou deux pour commencer. Une fois que tu as levé cette barrière, aussi petite soit-elle, tu auras fait un grand pas vers la créativité. Le premier pas est toujours le plus difficile.
N’oublies surtout pas qu’il n’y a pas d’échec, soit tu réussit, soit tu apprends 😉 ! L’échec c’est de ne rien faire !

 

Erreur n°3 : ne pas faire une recette car il manque un ingrédient

Tu as envie de cuisiner rapidement le soir, car tu n’as que peu de temps et pas trop envie ? On est tous pareil, après une grosse journée de travail, l’entretien de la maison et les enfants, et bien le repas doit être du vite faite bien fait.
Mais quand tu as des idées de recette, il te manque toujours un ingrédient ? Problème, tu n’as pas envie de retourner en course car tu sais que cal va te prendre du temps et aussi va te coûter cher (je ne te refais pas l’histoire du parquet de lardons à 20€ 😉 )
Donc il va falloir être créatif(ve) pour remplacer l’ingrédient manquant. Tu n’as pas de crème pour faire tes pâtes carbo ? Un yaourt, une faisselle ou un fromage blanc fera l’affaire.
Tu as envie d’un risotto mais tu n’as pas de riz rond ? un riz normal avec un peu plus de fromage (pour faire la liaison) fera l’affaire.

 

Erreur n°4 : ne pas cuisiner ce que tu as vraiment envie de manger.

Et si tu te libérais de tout ! Et si tu cuisinais ce que tu as vraiment envie de manger (sans manger tes émotions non plus 😉 ). Tu cuisines toujours ce que ton mari aime, ce que tes enfants aiment ? Et toi la dedans, quand cuisines-tu ce que tu as vraiment envie ?
Et là tu peux aller encore plus loin dans la créativité, tu n’es pas obligée de faire un repas avec entrée, plat, fromage et dessert !
Tu as peut-être juste envie d’une grosse salade avec des légumes crus râpés, des graines, quelques dés de comté, quelques noix ou noisette. Un soupçon de levure de bière, une vinaigrette à l’huile de noix et moutarde à l’ancienne et tu te régales !
Si tu as peur des réactions de ta famille, alors sois créative déjà pour toi !
Et eux qu’est ce qu’ils mangent ? Soit tu fais comme moi, tu annonces que pour une fois, tu cuisines ce que toi tu as envie, et tu fais un repas simple pour les autres membres de ta famille (restes, omelette aux pdt…)
Soit, dès que tu as l’occasion d’être seul, au lieu de te contenter d’un yaourt et d’une tranche de jambon, tu te fais plaisir.
Si toi tu en te fais pas plaisir, tu n’as pas envie de manger ce que tu fais, alors ça sera difficile de donner envie de manger ton repas aux autres membres de ta famille

 

Un an de menu !!! Je t’explique tout…

Bonjour les chefs ! Et si tu arrêtes de te poser la question qu’est ce qu’on mange une bonne fois pour toute ?

Et si tu avais une idées de repas pour chaque jour, au moins une ! Après libre à toi d’en trouver une deuxième selon les circonstances (imprévus, restes….)

Clique sur l’image pour jouer (comme le disent nos amis Belge) la vidéo :

 

Clique ici pour accéder à tes 365 idées de repas !!!!

 

Outil utilisé : https://trello.com/

 

Mots clés utilisés pour trouver cet article1 an menu trello charline

1 astuce pour trouver des idées de repas facilement

Bonjour les chefs ! Alors tu ne sais pas quoi cuisiner. Tu as envie de cuisiner un peu de jambon, un peu de riz, ou alors finalement tu vas faire les pâtes ??? Tu ne sais pas, tu hésites ?

Voici une astuce pour trouver facilement une idée de repas.

Clique sur l’image pour jouer la vidéo !

 

 

 

Comment trouver très facilement des idées de repas qui te correspondent

Bonjour les chefs ! Il y a encore des choses rares, même au XXI ème siècle ! Mais si il y a bien une chose qui est là en abondance depuis l’avénement d’internet est bien les idées de repas !
Internet en déborde ! Il y en a des milliards !

Mais il faut trouver la bonne, celle qui te correspond. Pour cela c’est facile !

Clique sur l’image ci-dessous pour visionner la vidéo :

Transcritpion texte de la vidéo

Faire ses menu à partir de recette !

Si tu fais ou tu veux faire tes menus, tu sais qu’un menu se fait à partir de recettes, c’est la base ! Et si tu n’as que très peu de recettes dans ton carnet de recette alors tu auras que très peu d’idées de repas et/ou tu cuisineras souvent la même chose !

Donc un carnet de recette bien rempli est la base d’un bon menu.

De plus, si tu as dans ton cernet de recette plein de bonnes recettes de saison que tu as envie de cuisiner, alors tu feras ton menu en seulement quelques minutes ! Oui oui, je mets en 5 et 15 minutes pour faire mon menu de la semaine, soit 14 repas !

En appliquant la méthode que je te donne ci-dessous, tu arrievras facilement à plusieurs centaines de recettes dans ton carnet de recette. Une fois ton carnet de recette constitué, rien de plus facile que de faire ton menu !

Regarde un peu mon carnet de recette, avec plus de 700 recettes, c’est facile de faire mon menu ! Clique ici pour voir mon carnet de recette : https://www.menuhebdo.com/app/profile/menuhebdo-charline/recipes

Et tu peux aussi très très facilement le faire toi aussi ! Pour cela il te suffit d’avoir un carnet de recette, menuhebdo est super facile et pratique à utiliser, je te laisse le découvrir.

Revenons-en aux idées de repas.

Tu as forcément un clône sur internet avec les mêms gouts que toi qui est passionné de cuisine. Alors que Google retourne 113 000 000 résultats, soit 113 millions de résultats, soit environ 113 millions de blog (et je te parle juste des blogs francophones).

Donc parmis ces 113 millions de blog il y a forcément une personne passionnée de cuisine, qui publies de bonnes recettes avec de belles photos.

Une fois que tu as trouvé 2 ou 3 blogs comme ceux-ci alors tu t’inscris à leur newsletter et les recettes arrivent toute seul, comme par magie dans ta boite mail.
Les idées de repas pleuvent !

Il ne reste juste à les ajouter dans ton carnet de recette MenuHebdo pour ne pas les oublier !

Mots clés utilisés pour trouver cet articlequi fait des repas a theme environ martigues

Incroyable transformation

Bonjour les chefs !

Aujourd’hui je te propose une vidéo très très spéciale. J’ai la chance d’avoir fait l’interview de Salomé.

Salomé est une membre de la communauté MenuHebdo (comme toi) qui suit le blog et passe à l’action.

Elle fait cela depuis plusieurs mois et son quotidien alimentaire a complètement changé.

Clique ici sur l’image ci-dessous pour visionner l’interview et découvrir son incroyable transformation !

Lire la suite