Bonne année et BONNE SANTÉ !

Bonjour cheffe cuisine santé !

Je te souhaite une excellente année et aussi une très bonne santé ! Je pourrais m’arrêter là, mais non, te souhaiter une bonne santé est nécessaire mais pas suffisant !

 

Transcription texte de la vidéo

 

 

Tu sais on souhaite bonne santé comme si cela est du domaine de la chance, du mystique, comme si la santé est quelque chose d’immatériel qui va et vient, que l’on ne peut pas contrôler !

Aujourd’hui je veux vraiment que tu sois en bonne santé pour l’année qui vient et je vais te donner des éléments pour y parvenir !
Pourquoi je me le permets, pour tout te dire cela fait au moins 3 ans que je n’ai pas été malade. Alors j’ai décidé de te partager mon expérience, et les éléments qui me permettent de l’être.

Mais avant je vais te raconter une anecdote ! Tu sais je travaille dans une entreprise qui sert des repas pour des employés d’une usine qui fabrique des aiguilles médicales.
Donc, quand je sers mes convives, je leur souhaite aussi une bonne année et une bonne santé ! Et en légumes pour accompagner leur viande ou poisson ils me demandent…. des frites !
Sans faire de généralité, quelques frites de temps en temps n’est pas si mauvais, mais j’espère que toi tu fais la relation entre santé et ce que tu manges.

 

1 La santé dépend de ton alimentation

Tu sais pendant ces 3 ans où je ne suis pas malade, j’ai changé quelques paramètres dans ces 3 domaine.
Tout d’abord l’alimentation. Je suis devenue végétarienne. Ce que j’en retiens, c’est que je mange plus de végétal qu’avant.
On ne va pas rentrer dans le débats du modèle alimentaire végétarien, si c’est mieux qu’un modèle omnivore…. Pas de place pour cela ici, on en parlera plus tard si tu le souhaites.
Bref depuis que je mange plus de légumes, légumineuses, céréales différentes… et bien je vais beaucoup mieux. Je digère mieux, j’ai plus d’énergie….

Comme tu le sais, je ne suis pas médecin  ! Mais une partie de la médecine a aussi remarqué cela, cela s’appelle la nutrithérapie. Je te laisse la découvrir en cliquant ici : http://www.lanutritherapie.fr/

Bref il y a un vrai lien entre alimentation et santé, c’est sur !

 

2 Ta santé dépend de ton sommeil

Avant j’étais toujours à fond, chaque jour était bien rempli et je n’écoutais pas mon corps. Depuis quelques années, je fais attention à mon sommeil et surtout j’écoute ce que mon corps me demande.

Si je suis fatiguée, alors je programme des nuits plus longues sur quelques jours. Alors non, je ne parle pas de grasse matinée, mais simplement de me coucher 1h30 plus tôt chaque soir pendant quelques jours. Adieux la télé ou le bouquin le soir, place au sommeil !
Et si ces quelques jours tombent pendant un week-end, alors je me couche à la même heure que d’habitude et je dors 1h30 de plus le matin. Et si mon corps me le demande alors je fais une petite sieste de 20 minutes l’après midi !

Tu vas peut-être me dire que tu n’as pas le temps ! Et bien, j’ai décidé de trouver ce temps là, car quand je suis malade, ça dure environ 2/3 jours et là je ne peux rien faire. Alors que si je fais comme je t’ai expliqué, je « perds » quelques heures de ma journée au profit de mon sommeil, mais cette « perte » de temps n’est rien comparé à 2/3 jours sans pouvoir rien faire.

 

3 Ta santé dépend de ton activité physique

Attention, je n’ai pas dit sport ! Si la santé dépend du sport, tous les sportifs de haut niveau seraient en super santé et vivraient plus longtemps ! Ce qui n’est pas le cas !
Je ne vais pas te parler des bienfaits du sport, tu les connais déjà ! Le message que j’aimerais te faire passer est de mettre une activité physique dans ta journée.

Tu imagines peut-être que, pour faire une activité physique tu vas devoir faire de la place dans ton agenda et prévoir 1 ou 2 ou 3 créneaux dans la semaine pour faire du spot (salle gym, footing…). Pour tout te dire cela ne fonctionne pas du tout avec moi. C’est mon corps que me demande de faire des séances de sport, comme ce week-end où je n’ai pas pu résister à une belle après midi ensoleillée et mon vélo m’a demander de faire une petite sortie !
Mais je ne compte pas la dessus pour faire du sport au quotidien !

J’ai inclus l’activité physique dans mes déplacements ! C’est bien plus facile et bien plus régulier. Pour tout te dire je vais au travail en vélo, chaque jour je fais 15km aller et retour.
L’idée n’est pas de faire 5,10,15,20 km ou plus en vélo ou à pied… l’idée est de faire une activité physique. J’aime bien le vélo, il me permet de parcourir des distances trop longues à pied et correspond bien à Grenoble qui est une ville plate.

De cette façon je n’ai pas besoin de faire du sport le week-end pour compenser mon inactivité de la semaine. Parfois le week-end je ne fais pas de sport car j’ai des impératifs, il fait mauvais… Enfin bref les semaines défilent et parfois je me rends compte que ca fait 4 ou 6 semaines que je n’ai pas fait de sport ! Mais heureusement, mes trajets quotidiens en vélo sont là pour me maintenir en forme.

Maintenant que je t’ai bien raconté ma vie 😉 A toi de jouer ! Comment peux-tu inclure une activité physique dans ton quotidien ?
Peux-tu prendre les transports en commun deux arrêts plus loin que chez toi ? Peux-tu te rendre au travail en vélo (même si tu n’as pas de vélo, il y a le vélib à Paris, le vélov’ à Lyon, le métro vélo à Grenoble…..).

 

 

Mots clés utilisés pour trouver cet articlebon menue santé

Laisser un commentaire