3 RAISONS POUR LESQUELLES VOUS DEVEZ FAIRE VOS MENUS

Bonjour les ami(e)s 🙂 . Aujourd’hui je vous demande de sortir de votre zone de confort, de sortir de vos habitudes et de planifier vos repas. Je suis sortie de cette mauvais habitude (de ne pas planifier mes repas) il y a 6 ans environ et pour rien au monde je reviendrai en arriĂšre !!!

Je suis moi aussi sortie de ma zone de confort en vous prĂ©sentant cette premiĂšre vidĂ©o. Alors maintenant c’est Ă  vous de jouer, je vous laisse la visionner et planifier votre menu de la semaine prochaine.

FAIRE SES MENUS POUR NE PAS GASPILLER VOTRE ÉNERGIE ET VOTRE TEMPS !

Vous Ă©teignez la lumiĂšre quand vous n’ĂȘtes pas dans une piĂšce, vous coupez l’eau lorsque vous vous brossez les dents… et bien aujourd’hui je vous propose de d’Ă©conomiser votre Ă©nergie. Plus particuliĂšrement lors de l’organisation de vos repas.
Laissez moi deviner les Ă©tapes par lesquelles vous passez pour en arriver Ă  prĂ©parer un repas. La veille d’aller en course vous Ă©crivez sur une feuille blanche une liste d’ingrĂ©dients plus ou moins au hasard. Elle comporte les ingrĂ©dients en rupture de stock : farine, moutarde, chocolat…. et vous ajoutez des ingrĂ©dients qui serviront dans la confection des repas : rĂŽti de boeuf, riz, haricots verts…. mais sans savoir exactement ce qu’il vous faut pour chaque repas. Ensuite une fois que vous ĂȘtes au supermarchĂ© vous ĂȘtes Ă  l’affut d’idĂ©es en parcourant les rayons et vous achetez des ingrĂ©dients en vous disant, « je prends un peu de thon on fera un risotto » et vous parcourez comme ça les rayons du magasin Ă  la recherche d’ingrĂ©dients qui vous inspirent pour les repas Ă  venir.  Une fois votre chariot bien plein vous rentrez Ă  la maison et vous rangez vos courses.
Ensuite chaque jour, avant chaque repas vous vous posez la question « qu’est ce qu’on mange ». Tout est plein : frigo, placard… vous revenez de course, mais non vous n’ĂȘtes pas inspirĂ©, il n’y a rien Ă  faire pas d’idĂ©es 🙁 En plus vous avez dĂ©jĂ  fait des pĂątes hier soir, du riz avant hier… enfin bref 9 fois par semaine c’est la mĂȘme question : « qu’est-ce qu’on mange? ».
Ma solution : faire ses menus ! Ok mais pourquoi faire ses menus va nous faire gagner de l’Ă©nergie? Et bien lorsque vous faites vos menus vous choisissez des recettes pour chaque repas. Suivant vos habitudes alimentaires vous choisirez une idĂ©e d’entrĂ©e, une idĂ©e de plat et une idĂ©e de dessert pour chaque repas, et cela pour tous les jours de la semaine. Vous faites ceci une fois, chaque repas doit ĂȘtre planifiĂ©. Ensuite, c’est super facile, vous faites votre liste de course uniquement avec les ingrĂ©dients nĂ©cessaires (vous ne vous posez plus la question devant votre liste de course de ce que vous allez manger). Vous passez moins de temps en course (gain d’Ă©nergie, et maitrise du budget, soit dit en passant). Ensuite avant chaque repas vous consultez votre menu et vous savez ce que vous mangez. Il n’y a pas Ă  chercher 20 minutes une idĂ©e de repas ! Il y a une/des recette(s) prĂ©vues et tous les ingrĂ©dients nĂ©cessaires Ă  votre disposition.

 

FAIRE SES MENUS POUR ÊTRE MOINS STRESSÉ !

Avant que je fasse mes menus, je vais vous racontez comme cela se passait pour moi, et je suis persuadĂ©e de c’est aussi comme cela pour vous. A la fin d’une journĂ©e, quand l’heure du repas approche c’est la prise de tĂȘte, qu’est ce qu’on va manger??? Cette question est dans mon inconscient et elle ressurgit sans cesse. Plus le temps passe plus je me dis qu’il faut que je trouve une solution. Plus le temps passe, plus le stress monte, avec la fatigue de la journĂ©e… enfin bref les repas quelle plaie, quel casse tĂȘte. Et si en plus dans mon entourage on en rajoute une couche en ajoutant j’ai trĂšs faim aujourd’hui qu’est ce qu’on mange de bon ce soir, alors lĂ  c’est l’apothĂ©ose.
Chaque jour je perdais environ 20 minutes Ă  chercher une idĂ©e de repas, 20 minutes pour rien de prise de tĂȘte, de stress au quotidien quand l’heure du repas approche.
Aujourd’hui avec les menus et bien j’ai toujours une rĂ©ponse Ă  cette question. MĂȘme si je ne l’ai pas en tĂȘte (car je n’apprends pas menus chaque semaine) je sais qu’il y a un repas de prĂ©vu et tous les ingrĂ©dients nĂ©cessaires Ă  sa confection. Du coup il n’y a plus aucun stress Ă  l’approche des repas et je peux mieux m’appliquer Ă  leur confection (lecture et comprĂ©hension de la recette, assaisonnement, cuisson). Enfin bref, du stress en moins au quotidien.

 

FAIRE SES MENUS POUR MOINS GASPILLER

Je pense que vous ĂȘtes conscient de ce point lĂ  ! Je ne vais donc pas m’Ă©terniser ! Pourquoi faire ses menus permet de diminuer le gaspillage? PremiĂšrement lorsque vous planifiez votre menu vous connaissez trĂšs prĂ©cisĂ©ment les ingrĂ©dients dont vous avez besoin ainsi que leur quantitĂ© donc pas d’achat superflu. Ensuite si par hasard il vous reste un fond de pot de crĂšme (car vous aviez besoin de 10cl et la brique fait 20cl) alors vous pouvez planifier un repas lors de votre prochain menu avec cet ingrĂ©dient.

 

A VOUS DE JOUER

Alors convaincu ? Ne perdez pas une minute et notez vos idĂ©es repas pour la semaine prochaine (entrĂ©e, plat et dessert) et votre liste de course. Cela ne vous coĂ»te rien d’essayer il suffit d’avoir une feuille et un stylo (ou de vous inscrire sur MenuHebdo, c’est gratuit : https://www.menuhebdo.com) et vous ferez mĂȘme des Ă©conomies (Ă©nergie, temps, stress, gaspillage, €…).
A vos menus 🙂 prĂȘt, partez !!!

Laisser un commentaire